Main Content

Rétinopathie du prématuré

La rétinopathie du prématuré (RDP) endommage la rétine des bébés prématurés, la couche de cellules photosensibles qui tapissent le fond de l’œil. La RDP se produit généralement dans les deux yeux, bien que l’un puisse être plus sévèrement touché que l’autre.

Les 12 dernières semaines d’une grossesse à terme sont une période particulièrement active pour la croissance de l’œil. Quand un bébé est né prématurément, les vaisseaux sanguins ne sont pas prêts à fournir du sang à la rétine.

À la naissance, de nouveaux vaisseaux sanguins anormaux se forment et provoquent des cicatrices ou un décollement de la rétine. L’affection est particulièrement fréquente chez les bébés très petits. Elle est plus susceptible de se produire chez les bébés pesant une ou deux livres que chez les bébés pesant trois livres ou plus.

Malgré l’amélioration des soins médicaux, la maladie est de plus en plus fréquente parce que les nourrissons plus petits et plus malades survivent. La supplémentation en oxygène administrée aux prématurés peut être en partie la cause de la RDP, mais elle n’est pas le seul facteur comme on le pensait auparavant.

Dans les cas graves, la rétine peut être très marquée et détachée. De nombreux cas guérissent sans traitement et seulement un petit nombre d’enfants deviennent aveugles. Les traitements par cryothérapie (congélation) ou par laser peuvent éviter la progression de la maladie.

Les enfants RDP sont plus susceptibles de développer la myopie et l’amblyopie (œil paresseux). Les lunettes, la correction et la chirurgie des muscles oculaires peuvent régler ces problèmes associés. On devrait effectuer périodiquement des examens de suivi auprès des enfants gravement atteints.

L’information sur les affections oculaires, troubles et traitements, est présentée gracieusement par les Médecins et chirurgiens ophtalmologistes de l’Ontario.

L’information sur les affections oculaires, troubles et traitements, est présentée gracieusement par les Médecins et chirurgiens ophtalmologistes de l’Ontario.