Main Content

Essais rétiniens

Essais rétiniens — la tomographie par cohérence optique (TCO)

La tomographie par cohérence optique (TCO) est un balayage de la rétine permettant d’étudier l’anatomie de la rétine dans ses moindres détails.

Les essais TCO requièrent la dilation des pupilles, mais ne requièrent pas d’aiguille dans le bras et ne comportent aucun touché de l’œil. Une rétine en santé ne mesure qu’un quart (¼) de millimètre d’épaisseur, mais elle contient de multiples couches de cellules spécialisées.

Une couche convertit la lumière en signaux nerveux, une autre traite les impulsions nerveuses, tandis qu’une autre transmet ces impulsions traitées au cerveau où elles sont interprétées.

Passer des TCO est comme avoir une biopsie optique de la rétine; cela procure une excellente visualisation de ces couches de la rétine, et facilite grandement le diagnostic et le traitement des affections de la rétine comme la DMLA.

Ce ne sont pas tous les patients qui ont besoin d’un essai TCO.
Dans certaines régions du Canada, les essais TCO effectués aux fins d’évaluation des maladies de la rétine sont assurés par les régimes de santé provinciaux ou territoriaux.

Essais rétiniens — Angiofluorographie

L’angiofluorographie est un essai clinique permettant d’examiner la circulation sanguine à l’intérieur de l’arrière de l’œil, facilitant le diagnostic des affectons rétiniennes associées au diabète, à la dégénérescence maculaire liée à l’âge ainsi qu’à d’autres anomalies oculaires.

L’essai peut aussi contribuer à suivre le cours d’une maladie et à superviser son traitement. On peut le répéter en de multiples occasions sans danger pour l’œil ou le corps.

La fluorescéine est un marqueur rouge orange qui est injecté dans une veine du bras. Le marqueur voyage dans le corps vers les vaisseaux sanguins de la rétine, la couche nerveuse photosensible à l’arrière de l’œil.

L’angiograhie fluorescéine sert à évaluer les vaisseaux sanguins des yeux avec maladie maculaire ou rétinienne. Une suite d’images de votre macula et de votre rétine sont prises ensuite pendant près de 15 à 20 minutes.

La plupart des patients tolèrent très bien cet essai sans ressentir aucun effet secondaire. Certains patients se sentent nauséeux pendant quelques minutes.

La technique utilise des films photographiques réguliers ou, le plus souvent, s’effectue avec du matériel numérique. On n’emploie aucun rayon X.

S’il y a présence de vaisseaux sanguins anormaux, le marqueur coule dans la rétine ou colore les vaisseaux sanguins. Il peut révéler des lésions de la membrane interne de la rétine ainsi que de nouveaux vaisseaux atypiques.

Ces anomalies sont déterminées par une interprétation minutieuse des photographies prises par votre chirurgien ophtalmologiste.

Le marqueur peut décolorer la peau et l’urine jusqu’à ce que la couleur soit éliminée du corps par les reins.

Il y a peu de risque à passer une angiofluorographie, bien que certaines personnes puissent avoir une légère réaction allergique au marqueur. Des réactions allergiques faibles ont été signalées, mais dans de très rares cas.

Même si vous êtes allergique aux marqueurs avec iode des rayons X, cela ne signifie pas que vous soyez allergique à la fluorescéine.

À l’occasion, des écoulements de marqueur hors des veines sur le site d’injection peuvent causer une légère sensation de brûlure qui disparaît généralement rapidement.

L’information sur les affections oculaires, troubles et traitements, est présentée gracieusement par les Médecins et chirurgiens ophtalmologistes de l’Ontario.

L’information sur les affections oculaires, troubles et traitements, est présentée gracieusement par les Médecins et chirurgiens ophtalmologistes de l’Ontario.