Main Content

Pleins feux sur une chercheuse : La Dre Brenda L. Gallie, membre de la SCO, reçoit l’Ordre du Canada

Dr. Brenda L. GallieOTTAWA – La Société canadienne d’ophtalmologie (SCO) a le plaisir d’annoncer que l’une de ses siennes a été nommée membre de l’Ordre du Canada. En effet, la Dre Brenda Gallie a reçu cet honneur « pour sa contribution à la prévention, au diagnostic et au traitement du rétinoblastome, un cancer de l’œil chez les enfants ». Elle est directrice du programme de rétinoblastome de l’Hôpital pour enfants de Toronto, professeure de biophysique médicale, de génétique moléculaire ainsi que d’ophtalmologie et des sciences de la vision à l’Université de Toronto, membre du personnel du service d’oncologie oculaire du Centre de cancérologie de l’Hôpital Princess Margaret, et membre du corps professoral associé à Techna. L’annonce de cette nomination prestigieuse a été faite par son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, le 26 décembre 2014.

« Nous souhaitons offrir toutes nos félicitations à la Dre Gallie pour cette grande réalisation, déclare le Dr Allan Slomovic, président de la SCO. Cette distinction constitue un autre bel exemple de la recherche médicale importante et de pointe que font les ophtalmologistes du Canada et ailleurs dans le monde. »

Depuis 40 ans, la Dre Gallie et ses équipes de recherche s’affairent à optimiser les soins contre le rétinoblastome, apprenant à comprendre ce faisant les principes de base du cancer, de la génétique et de la médecine translationnelle. Le rétinoblastome a permis de faire reconnaître que le cancer est une maladie génétique, de montrer comment trouver des gènes suppresseurs de tumeurs, d’illustrer le rôle de l’instabilité génomique dans la progression entre un état normal et le cancer, et de faire passer les diagnostics moléculaires de première qualité en modèle de fonctionnement centré sur le patient. Dans l’optique d’assurer l’optimalité des soins et des résultats, la Dre Gallie et ses équipes ont élaboré le tout premier Guide clinique canadien de la Stratégie thérapeutique du rétinoblastome. Ce guide est aujourd’hui adopté au Kenya. Avec des parties intéressées des quatre coins du monde, y compris des survivants du rétinoblastome, le congrès One Retinoblastoma World (1RBW) a mené à un modèle de pléiade qui favorise les partenariats entre de multiples organismes ainsi que l’innovation au niveau des idées et de la résolution de problèmes. Le nouveau laboratoire de la Dre Gallie couvre le Terre entière – les participants au congrès 1RBW de 2014 à Toronto représentaient 44 % des chercheurs du monde travaillant sur le rétinoblastome (voir la carte des études en cours : 1rbw.org) – et a ouvert la voie d’un système mondial d’apprentissage en santé, ce qui permettra d’améliorer les soins grâce à des données obtenues au chevet des patients partout dans le monde.

L’Ordre du Canada, qui est l’une des quatre distinctions honorifiques civiles les plus prestigieuses du pays, a été créé en 1967, durant l’année du centenaire du Canada, pour reconnaître des réalisations exceptionnelles, le dévouement remarquable d’une personne envers la communauté ou une contribution extraordinaire à la nation. Au cours des 45 dernières années, plus de 6 000 personnes de tous les milieux ont été investies de l’Ordre.

La Dre Gallie a déjà reçu une bourse de Scientifique émérite des Instituts de recherche en santé du Canada et été nommée à l’Ordre de l’Ontario pour avoir mis en application des connaissances scientifiques en génétique au profit des soins des enfants de partout au Canada atteints du rétinoblastome. Elle est aussi lauréate du prix de Reconnaissance pour l’ensemble d’une carrière de 2013 de la SCO.

Pour en savoir davantage sur l’Ordre du Canada.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

Rosalind O’Connell
Gestionnaire, Communications et affaires publiques
Société canadienne d’ophtalmologie
613-900-6416 communications@cos-sco.ca