Main Content

La SCO reconnaît la députée Patricia Davidson pour son travail entourant le projet de loi C-313 (lentilles cornéennes qui ne corrigent pas la vue)

Pat Davidson, MP for Sarnia-Lambton (left) receives Vision Champion Award from (l to r) CAO president, Dr. Paul Geneau, COS's Dr. Kashif Baig, and OAC's Robert Dalton at a parliamentary breakfast.

Pat Davidson, députée de Sarnia-Lambton (g.) reçoit le Prix du champion de la vision des mains (de g. à d.) du Dr Paul Geneau, du Dr Kashif Baig de la SCO et de Pierre Dalton, président de l’Association canadienne des optométristes, lors d’un déjeuner sur la Colline du Parlement.


Aux côtés des représentants de l’Association canadienne des optométristes et de l’Association des opticiens du Canada, le Dr Kashif Baig a remis le Prix du champion de la vision au tout premier lauréat, la députée Pat Davidson (Sarnia – Lambton), lors d’un déjeuner sur la Colline du Parlement à Ottawa le 5 mai 2015.

La députée Davidson a reçu ce prix pour ses efforts sans pareils et pour avoir suscité la collaboration non partisane et l’appui en faveur de son projet de loi d’initiative parlementaire, le projet de loi C-313, Loi modifiant la Loi sur les aliments et drogues (lentilles cornéennes qui ne corrigent pas la vue). Cette mesure législative, qui visait à faire classer les lentilles cornéennes ne corrigeant pas la vue comme des instruments médicaux de classe II conformément à la Loi sur les aliments et drogues, protégera à terme le public puisqu’elle autorise seulement les professionnels agréés de la vue à distribuer et à prescrire de telles lentilles après un examen complet des yeux et un ajustement.