Points saillants du Congrès annuel de la SCO

Un Congrès annuel réussi à Québec

Le Congrès annuel 2019 de la Société canadienne d'ophtalmologie (SCO) a eu lieu à Québec du 13 au 16 juin et a attiré 1450 délégués qui ont profité du savoir de conférenciers d'honneur venus du Canada et du monde entier. Le Congrès, qui avait pour thème cette année « Leadership et promotion des enjeux de l'ophtalmologie », a proposé des exposés scientifiques, des ateliers et des discussions axés sur le leadership en soins de santé et sur le rôle important de la promotion des enjeux. Cette année, la SCO a organisé pour la première fois un symposium conjoint d'une journée avec la Société française d'ophtalmologie (SFO) qui a exploré un large éventail de sujets en ophtalmologie. En outre, le Dr Richard Mimeault, médecin-conseil à l'Association canadienne de protection médicale (ACPM), a donné un atelier sur le « consentement éclairé ». Poursuivez votre lecture pour d'autres points saillants de l'assemblée de cette année.

Un programme scientifique axé sur l'éducation et le divertissement

Comme toujours, le Congrès annuel de la SCO a proposé un vaste éventail de séances scientifiques informatives et éducatives, notamment « Prévoir l'avenir de la profession - Comment préparer nos médecins en formation pour l'ophtalmologie de demain? » et « Stratégies à la fine pointe pour les problèmes de vision courants ». Les séances scientifiques, menées par des experts du Canada et de l'étranger, ont attiré beaucoup de participants tout au long du Congrès. Toutefois, cette année, la SCO a également injecté une saine dose de plaisir dans la programmation scientifique.

Samedi matin (15 juin), les délégués ont participé à la séance inaugurale de « Les aventuriers : l'île de la cataracte », un débat animé et amusant basé sur la populaire émission de télévision « Survivor ». La séance comprenait un conseil tribal et un vote pour déterminer qui aurait préséance dans le débat. Le Dr Devesh Varma, animateur de la séance, a présenté deux tribus, chacune composée de six chirurgiens, et a mené avec les délégués un débat sur l'utilisation des lasers femtosecondes, en explorant les preuves médicales existantes ainsi que les avantages et les inconvénients. Un deuxième débat portant sur les lentilles multifocales visait à savoir si un taux d'adoption de moins de 5 % est approprié. Ce débat a mis en vedette les points de vue d'experts venus du Canada et des États-Unis. Enfin, les deux « survivants » gagnants ont partagé des perles de sagesse tirées de leurs propres pratiques, ce qui a permis aux participants de tirer des leçons pratiques de l'événement du matin.

Dans le même esprit ludique, les délégués ont aussi participé aux tout premiers « Jeux extrêmes : la cataracte », où le Dr Ike Ahmed a présenté aux trois concurrents des cas particulièrement difficiles mettant en évidence des pratiques cliniques exemplaires quotidiennes et des problèmes chirurgicaux. Les Drs Guillermo Rocha, Dominique B. Massicotte et Ken Rosenthal ont partagé leur expertise et leur sagesse, qui ont servi à proposer des stratégies pour les chirurgies extrêmes de la cataracte.

De plus, le samedi matin, le Dr Phil Hooper, président du Conseil de la SCO sur les grands enjeux de la profession, a fait le point sur les efforts déployés par l'organisation pour rehausser le profil de l'ophtalmologie au Canada et défendre les intérêts des membres à l'échelle nationale. La présentation a eu lieu pendant la séance Notions courantes II et a attiré un très grand nombre de participants, dont les commentaires ont été extrêmement positifs, tout comme la réponse des membres aux vidéos « Voir les possibilités » qui ont été produites à ce jour - mettant en lumière les façons dont les ophtalmologistes aident leurs patients : voirlespossibilites.ca/. Plus important encore, les membres ont eu l'occasion d'apprendre comment la campagne a aidé la SCO à rehausser sa présence dans les médias et à faire connaître les compétences et l'innovation des ophtalmologistes aux médias, au public, au gouvernement et aux autres professionnels de la santé.

Parmi les autres séances du programme scientifique, signalons « Intersection ou réunion pour une LIO ? ...et autres questions touchant le segment antérieur en pédiatrie », « Frontières du glaucome » et « Cauchemar dans ma salle d'opération ». Bien sûr, sous ces titres un peu fantaisistes se cachaient des séances très sérieuses visant à aider les ophtalmologistes dans leur pratique quotidienne en leur fournissant des mises à jour sur les procédures et techniques chirurgicales les plus récentes. Des séances ont aussi porté sur les « Pratiques exemplaires en matière de gestion des maladies rétiniennes » et « Le paysage changeant de la maladie ophtalmique et des soins de la vue ».

Cette année marquait le 10e anniversaire de nos Cours de transfert des compétences (CTC) en chirurgie. Depuis leur création en 2010, les cours ont pris de l'ampleur et accueillent maintenant plus de 150 participants par année. Cette année, nous avons repris certains cours très en demande, notamment « Suture d'une lentille intraoculaire et dépannage », « Vitrectomie antérieure » et « Chirurgie micro-invasive du glaucome et procédures connexes pendant la chirurgie de la cataracte ». Nous avons également offert un nouveau cours sur la simulation laser et l'enregistrement vidéo rentabilisé. Les participants ont évolué parmi plusieurs stations, y compris la simulation au laser, les adaptateurs pour téléphones intelligents pour lampes à fente et microscopes, et les modifications aux caméras POV pour l'enregistrement au microscope, l'ergonomie chirurgicale et la chirurgie non basée sur le microscope. Merci à tous nos directeurs de cours et instructeurs d'avoir créé et offert ces occasions d'apprentissage pratiques de calibre mondial qui permettent à nos membres de cumuler des crédits de section 3 du MDC.

Autre événement à souligner au Congrès de Québec, le symposium « Les femmes en ophtalmologie : surmonter les obstacles » qui a eu lieu le dimanche 16 juin, et comportait notamment une table ronde avec la conférencière principale, la Dre Tara McCannel, directrice du Centre d'oncologie ophtalmique de l'Institut de l'œil Stein de l'UCLA à Los Angeles, en Californie, la Dre Yvonne Molgat et l'animatrice, la Dre Femida Kherani. Le groupe d'experts s'est penché sur les principaux défis que doivent relever les femmes en ophtalmologie et sur les techniques permettant de surmonter ces obstacles.

Recherche de pointe

La recherche occupe une place importante à chaque congrès annuel et ce fut certainement le cas cette année. La SCO a reçu plus de 250 résumés d'ophtalmologistes en formation et en exercice. Avec l'aide de nos examinateurs de résumés, nous avons été heureux d'accepter 117 présentations orales et 93 sur affiches, ce qui représente un taux d'acceptation de 82 %. Si vous n'avez pas eu l'occasion de prendre connaissance de la recherche passionnante présentée au congrès, nos livrets des résumés vous permettront de consulter une version écrite de chaque exposé oral et de chaque présentation sur affiche acceptés.

Chaque année, la SCO présente ses « Prix d'excellence pour la recherche en ophtalmologie » à des médecins résidents, des fellows et des étudiants en médecine méritants qui font de la recherche originale et novatrice dans une université canadienne. En 2019, l'excellente qualité des travaux de recherche a mené le comité d'arbitrage des articles à une décision d'égalité. Ainsi, pour la première fois cette année, la SCO est fière de rendre hommage à quatre lauréats méritants dans cette catégorie.

Articles

  • Premier prix - Intraocular antibodies as a novel target for understanding and treating vascular diseases of the eye · Jacob Rullo, Steven Bae, Wilma Hopkins, Isabella Irrcher, Manpartap Bal, Tom Gonder, Sanjay Sharma
  • Deuxième prix - Acetylation of COX-2: An immunoresolving therapy · James J. Armstrong, Liu Hong, Cindy M. L. Hutnik
  • Deuxième prix - A large international study of LHON epidemiology · Alexander L. Pearson, Lissa Poincenot, Rustum Karanjia
  • Troisième prix - Comparison of the diagnostic sensitivity of macular ganglion cell layer thickness, peripapillary retinal nerve fibre layer thickness, and Bruch membrane opening-minimum rim width in detecting glaucoma · Jennifer L. Gao, Jack Quach, Marcelo T. Nicolela, Lesya M. Shuba, Balwantray C. Chauhan, Jayme R. Vianna

Affiches

  • Premier prix - Improving glaucoma surgery with the small molecule ALK-5 inhibitor SB-431542 · Jim T. Denstedt, James J. Armstrong, Cindy M. L. Hutnik
  • Deuxième prix - Long-term visual outcomes of the Boston keratoprosthesis type I · Andrei Alexandru Szigiato, Cristina Bostan, Taylor Nayman, Mona Harissi-Dagher
  • Troisième prix - Amyloid-beta localization in the human retina: Exploring potentials of early and non-invasive ocular detection of Alzheimer's disease · Qinyuan (Alis) Xu, Sieun Lee, Veronica Hirsch-Reinshagen, Ian Mackenzie, Robin Hsiung, Geoffrey Charm, Elliott To, Kailun Jiang, Alice Liu, Marinko Sarunic, Mirza Faisal beg, Jing Cui, Eleanor To, Joanne Matsubara

Nos félicitations les plus sincères à tous les gagnants.

Pour en savoir plus au sujet de leurs recherches.

L'espace d'exposition a une fois de plus affiché complet!

Cette année encore, les espaces d'exposition ont tous été vendus. L'événement a attiré des partenaires de premier plan de l'industrie qui ont mis en place des installations encore plus sophistiquées et intéressantes pour les délégués. Le Salon des exposants de Québec a attiré des centaines de participants qui se sont réunis pour échanger, discuter et réseauter dans un environnement dynamique et professionnel.

Assemblée générale annuelle de la SCO

L'assemblée générale annuelle (AGA) de la SCO a eu lieu le 14 juin 2019. La présidente de la SCO, la Dre Yvonne Buys, et la directrice générale et chef de la direction, Jennifer Brunet-Colvey, ont fait le point. La Dre Amin Kherani, trésorière, a présenté la vérificatrice, Mme Stephanie Courneyea, de McCay Duff LLP, qui a présenté les états financiers vérifiés de 2018. Le Dr Colin Mann a été élu président désigné de la SCO, le Dr Jamie Taylor a été réélu pour un autre mandat de trois ans comme secrétaire de la Société et le Dr Ravi Dookeran a été élu trésorier. Le mandat du Dr Guillermo Rocha au poste de président sortant du Conseil de la SCO se terminait en juin et on l'a remercié de toutes ses contributions à la SCO au fil des ans. Les membres ont également remercié le Dr Amin Kherani pour ses trois années de service à titre de trésorier. La Dre Buys a exprimé sa gratitude au Dr Allan Slomovic pour ses contributions au cours des six dernières années au Conseil d'administration de l'Association panaméricaine d'ophtalmologie (PAAO) et au Dr Rand Simpson pour ses 25 années de service en qualité de représentant de la SCO au Conseil international d'ophtalmologie et pour son soutien au Congrès mondial d'ophtalmologie (CMO). Enfin, comme Mme Brunet-Colvey prendra sa retraite en septembre 2019, les membres l'ont remerciée pour ses 10 années de service à la Société et lui ont remis le premier prix « Ami de l'ophtalmologie canadienne » en reconnaissance de l'incidence importante qu'elle a eue sur la SCO et sur l'ophtalmologie au Canada.

Réception d'accueil

Le Congrès annuel de la SCO propose des activités sociales chaque année, la plus importante étant la réception d'accueil de la soirée d'ouverture. Cette année, les délégués ont eu droit à une magnifique réception le soir du 13 juin à l'hôtel Hilton, en face du Centre des congrès de Québec. Ils ont pu déguster de la poutine québécoise authentique, ainsi que des hors-d'œuvre et des cocktails. Un groupe d'ophtalmologistes de la région a également offert aux invités une prestation musicale en direct de chansons contemporaines et de musique folklorique française classique. La réception de bienvenue a encore une fois été une occasion inégalée de réseautage tant pour les nouveaux ophtalmologistes que les professionnels chevronnés.

Le prix de Reconnaissance pour l'ensemble d'une carrière décerné à la Dre Hélène Boisjoly

La SCO a été heureuse de décerner cette année son prix Reconnaissance pour l'ensemble d'une carrière à la Dre Hélène Boisjoly pour sa contribution exceptionnelle et continue à l'ophtalmologie et aux soins de santé au Canada.

Après avoir obtenu un diplôme en ophtalmologie de l'Université de Sherbrooke en 1981, la Dre Boisjoly s'est spécialisée en recherche sur la cornée à la Massachusetts Eye and Ear Infirmary et à l'Institut Schepens de recherche sur l'œil, affilié à l'Université Harvard (1981-1983). En 1992, elle a obtenu une maîtrise en santé publique de l'École de santé publique Bloomberg de l'Université Johns Hopkins. Elle a été chercheuse et fellow du Fonds de recherche du Québec-Santé (FRQ-S) de 1986 à 2001 et a travaillé à l'Université Laval (1983-1993) avant de devenir chef du Département d'ophtalmologie à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, affilié à l'Université de Montréal (1993-1998).

En recherche, la Dre Boisjoly s'intéresse à l'immunologie de la transplantation, aux maladies virales comme l'herpès oculaire et aux résultats fonctionnels après une transplantation de la cornée. Elle a reçu un financement sans interruption jusqu'en 2013 et a publié de 80 articles scientifiques originaux. Elle a formé 120 médecins résidents et 50 étudiants postdoctoraux, dont plusieurs fellows. Depuis 2011, elle est doyenne de la Faculté de médecine de l'Université de Montréal. Elle a également siégé à plusieurs conseils d'administration et organismes pour l'avancement des sciences et de l'éducation médicale : elle a notamment présidé l'Association des facultés de médecine du Canada (2014-2016) et, depuis 2012, elle est membre de la prestigieuse Alliance M8, un réseau international d'universités vouées à l'amélioration de la santé dans le monde. En décembre 2018, la Dre Boisjoly a été nommée membre de l'Ordre du Canada. La SCO a été honorée de rendre hommage au travail de la Dre Boisjoly.

Remerciement spécial

La SCO tient à remercier tout particulièrement les conférenciers de marque internationaux, les conférenciers invités canadiens et les présentateurs de résumés qui nous ont consacré leur temps et leur expertise et ont offert de riches possibilités d'éducation et d'apprentissage. Nous tenons également à remercier chaleureusement tous les délégués qui ont assisté aux séances ainsi que les commanditaires qui nous ont généreusement appuyés. Nous remercions sincèrement les présidents des séances et les directeurs des cours de TCC qui ont élaboré un programme éducatif remarquable, ainsi que le personnel de la SCO sous la direction de notre présidente de l'assemblée annuelle, la Dre Mona Harissi-Dagher. Merci encore d'avoir contribué au succès du Congrès de cette année.

Des photos supplémentaires de la réunion annuelle et de l'exposition de cette année seront envoyées séparément aux membres de la COS au cours des prochaines semaines. Nous avons hâte de revoir tout le monde au prochain Congrès annuel et Exposition de la SCO, qui aura lieu à Vancouver, en Colombie-Britannique, du 25 au 28 juin 2020.